La cheffe de chœur

 

Justine Desannaux


« Le plus important pour moi : le bien-être des choristes, grâce à la connaissance de leur corps et le plaisir d’être ensemble. »

Depuis 2011, Justine Desannaux, professeure d’Éducation Musicale et Chant Choral dirige la Chorale Universitare de Rouen. Originaire de l’agglomération rouennaise, Justine Desannaux a toujours été passionnée de chant choral et en particulier des musiques du monde.

A 8 ans, elle suit ses premiers cours de solfège et de violon qu’elle délaisse à 14 ans pour le piano classique et jazz. Elle se forme notamment à l’improvisation à l’EIJ Christian Garros de Mont-Saint-Aignan et dans les cours de Rémi Biet au Conservatoire de Rouen. Deux ans plus tard, elle s’essaye au chant choral et intègre le bigband du lycée Jeanne d’Arc sous la direction d’Emmanuel Thiry qui lui transmettra son amour de la musique et aura un impact considérable sur son sens de la pédagogie plus tard.

En 2010, Justine Desannaux se dirige tout naturellement vers la Faculté de Musicologie de Rouen où elle obtiendra quelques années plus tard son Master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation). L’Université sera pour elle l’occasion de développer ses compétences en technique vocale, direction de chœur, écriture et arrangement. En parallèle, elle créé Les Valets de Chœur, un ensemble vocal spécialisé dans le répertoire Gospel. En 2011, Justine Desannaux est recrutée comme cheffe de chœur par la Chorale Universitaire de Rouen (CUR), avant d’intégrer, un an plus tard, le Chœur de Chambre de Rouen. Toujours en quête de nouveaux répertoires et de progression, elle tient à chanter sous la direction de différents chefs tels qui Daniel Bargier, Frédéric Pineau, Jeanne Dambreville, Nicolas Renaux et Marine Fribourg.

En 2014, elle obtient son CAPES d’Éducation Musicale et Chant Choral et enseigne dans différents établissements de Seine-Maritime et de Seine-Saint-Denis avant de rejoindre la Maîtrise de Seine-Maritime au collège Albert Camus et au lycée Raymond Queneau en septembre 2018.

L’ambition de Justine Desannaux pour la CUR : « Toujours arriver à en faire plus. Porter la chorale vers le haut, en lui apportant reconnaissance, notoriété, mais aussi une dimension visuelle en travaillant sur la mise en scène et la scénographie en concert. »

Publicités